Download E-books Cahier Bonnefoy PDF

By Odile Bombarde, Jean-Paul Avice, Yves Bonnefoy

On ne présente pas Yves Bonnefoy : son oeuvre poétique et théorique, à laquelle il faut ajouter son oeuvre de traducteur, commencée dans les années 50 et qui s’étend donc sur près de 60 ans, est d’une value considérable tant du element de vue de l. a. poésie elle-même que par sa réflexion sur les caractéristiques propres à l. a. poésie au sein de l. a. littérature, sur le langage, sur l. a. création artistique.

Cette oeuvre massive a, comme il se doit, engendré une immensité d’ouvrages evaluations et de volumes collectifs d’hommage ou d’analyse. Toute l. a. variété de l’oeuvre d’Yves Bonnefoy est prise en considération dans l’éventail des contributions, sans qu’on ait cherché à en cloth wardrobe un landscape exhaustif : l’oeuvre poétique, los angeles lecture critique des oeuvres d’art – peinture et musique –, mais aussi les traductions de Shakespeare et les préfaces qui les accompagnent. Un cahier iconographique constitué par des images personnelles d’Yves Bonnefoy pour los angeles plupart inédites accompagne cet ensemble de textes.

Show description

Read Online or Download Cahier Bonnefoy PDF

Similar Biography books

A Death in Belmont (P.S.)

Within the spring of 1963, the quiet suburb of Belmont, Massachusetts, is rocked via a surprising homicide that matches the development of the notorious Boston Strangler, nonetheless at huge. Hoping for a holiday within the case, the police arrest Roy Smith, a black ex-con whom the sufferer employed to scrub her residence. Smith is swiftly convicted of the homicide, however the Strangler's terror keeps.

Shakespeare's Wife

Little is understood approximately Ann Hathaway, the spouse of England's maximum playwright; greatly has been assumed, none of it complimentary. In Shakespeare's spouse, Germaine Greer boldly breaks new flooring, reclaiming this a lot maligned determine from generations of scholarly overlook and misogyny. With deep perception and intelligence, she bargains bold and considerate new theories concerning the farmer's daughter who married Britain's immortal Bard, portray a vibrant portrait of a really amazing lady.

Coco Chanel: The Legend and the Life

Glossy. stylish. Notoriously guarded. Welcome to the key international of Gabrielle Chanel. the tale of Chanel starts off with an deserted baby, as misplaced as a lady in a dismal fairy story. Unveiling amazing new information about Gabrielle Chanel’s early years in a convent orphanage and her flight into unconventional maturity, Justine Picardie explores what lies underneath the modern floor of a mythic type icon.

A Father First: How My Life Became Bigger Than Basketball

Dwyane Wade of the Miami warmth is among the superstars of the NBA—and a Gold Medal winner on the Bejing Olympics—but he’s A Father First.  during this relocating and effective memoir, Wade stocks his inspiring recommendations approximately fathers and sons, writing poignantly in regards to the enjoyable duties of being a unmarried dad to his sons, Zaire and Zion, whereas recounting his personal turning out to be up years and his memorable upward thrust to the head echelon basketball.

Additional resources for Cahier Bonnefoy

Show sample text content

24. Hier régnant désert, Poèmes, p. a hundred and twenty. 25. Ibid. , p. 128. 26. Ibid. , p. one hundred sixty. 27. Pierre écrite, Poèmes, p. 231. 28. Dans le leurre du seuil, Poèmes, p. 302-303. 29. Ibid. , p. 304. 30. H. R. Jauss, « Ein Abschied von der Poesie der Erinnerung » (à propos de Ce qui fut sans lumière), dans Wege des Verstehens, Munich, 1994, p. 222. 31. Du mouvement et de l’immobilité de Douve, Poèmes, p. eighty one. 32. Pierre écrite, Poèmes, p. 217. 33. V. von Weizsäcker, « Die Verwirklichung des Unmöglichen », Pathosophie, Göttingen, Van der Hoeck & Ruprecht, 1956, p. 210 sq. 34. Dans le leurre du seuil, Poèmes, p. 253. 35. Ibid. , p. 255. 36. Ibid. , p. 254. 37. Ibid. , p. 283. 38. Ibid. , p. 287. 39. Voir les justes remarques de R. Munier, op. cit. , p. 19 : « Ce cri des choses devient son propre cri, d’abord d’éveil et angoissé, puis d’accueil ». Ce cri, « sans rien changer au monde tel qu’il est, l’unifie dans sa stress et déjà l’exalte ». forty. Dans le leurre du seuil, Poèmes, p. 286. forty-one. Pierre écrite, Poèmes, p. 249. forty two. « Le tout, le rien », Ce qui fut sans lumière, p. one hundred forty. forty three. « Une pierre », ibid. , p. 26. forty four. Du mouvement et de l’immobilité de Douve, Poèmes, p. fifty one. forty five. « Douve parle », ibid. , p. eighty five. forty six. « Dans le leurre du seuil », Dans le leurre du seuil, Poèmes, p. 267. forty seven. « Deux couleurs », ibid. , p. 273. forty eight. « Une voix », Hier régnant désert, ibid. , p. a hundred forty five. forty nine. « Une pierre », Pierre écrite, ibid. , p. 209. 50. « Veneranda », Hier régnant désert, ibid. , p. 142. fifty one. « Là où creuse le vent », Ce qui fut sans lumière, p. sixty one. fifty two. « La barque aux deux sommeils », ibid. , p. 102. fifty three. « L’encore aveugle », Les Planches courbes, p. 107. fifty four. Ibid. , p. a hundred and ten. fifty five. « La terre », Dans le leurre du seuil, Poèmes, p. 291-292 et 293. fifty six. « Le will pay du sommet des arbres », Ce qui fut sans lumière, p. ninety two. fifty seven. « Le mot ronce, dis-tu », ibid. , p. forty two. fifty eight. « L’encore aveugle », Les Planches courbes, p. a hundred and fifteen. fifty nine. Hier régnant désert, Poèmes, p. 136. 60. Pierre écrite, ibid. , p. 203. sixty one. « Le sang, los angeles observe si », ibid. , p. 226. sixty two. « La terre », Dans le leurre du seuil, ibid. , p. 290. sixty three. Ibid. , p. 295. Roger Munier (op. cit. , p. 20) y aperçoit « la voix même du négatif dans son attente ». Mais le rien de l’être en puissance, le rien lourd de ce qui sera, est-il le négatif  ? sixty four. « Les nuées », Dans le leurre du seuil, Poèmes, p. 314. sixty five. « La maison natale », Les Planches courbes, p. ninety eight. sixty six. « L’adieu », Ce qui fut sans lumière, p. 22. sixty seven. H. R. Jauss, op. laud. , p. 244 (c’est moi qui traduis). sixty eight. « Passant auprès du feu », Ce qui fut sans lumière, p. 34. sixty nine. « La voix encore », ibid. , p. 28. 70. « Le haut du monde », ibid. , p. seventy four. seventy one. Voir Du mouvement et de l’immobilité de Douve, Poèmes, p. seventy six. 37 Cahier_Bonnefoy. indb 37 05/01/10 10:59 Bonnefoy et l. a. culture des épigrammes funéraires Patrick Labarthe Un poème de Callimaque Dans un bref témoignage, paru en 2001, sur son admiration pour los angeles langue et l. a. poésie grecques, Yves Bonnefoy évoque en ces termes « l’apport d’un poème de Callimaque » : J’ai toujours été attiré par ceux des poèmes de l’Anthologie palatine qui sont des épigrammes funéraires. Et j’ai été frappé particulièrement par un poème de Callimaque qui de ce fait fut peut-être – avec l. a. lettre de Chateaubriand sur los angeles campagne romaine – à l’origine du désir d’écrire des poèmes où, à l’imitation de tant d’épitaphes antiques, des vies d’hommes ou de femmes sont évoquées de façon rétroactive : autrement dit sous le signe, immédiatement, de l. a. finitude inhérente à toute lifestyles.

Rated 4.38 of 5 – based on 36 votes